Tapez et pressez Entrer

Carole + Julien • portrait d’amoureux au fond des bois

Portrait d'amoureux au fond des bois | La Mariée Sous Les Etoiles | Labo n°3

Il y a des portraits d’amoureux, quand on les voit on ne peut que les partager. Et ces deux-là en font partie. Ils sont beaux et heureux, trentenaires et parents, doux et malicieux. Et nous livrent leur histoire d’amour…

Pour l’occasion ils ont fait appel à Morgane, jeune photographe du Labo n°3, que je découvre cette saison et dont j’adore déjà le travail photographique. Bref, en un mot, c’est un portrait d’amoureux au fond des bois comme j’aime les partager, capturé en Haute-Savoie dans les ruines d’un tout petit et très ancien château du côté des coteaux d’Ayse…

Carole + Julien • portrait d’amoureux au fond des bois

Notre rencontre

“Copains de copains à 18 ans, nous avons fait quelques soirées ensemble. Nous nous sommes ensuite croisés de temps à autres.

20 juin 2014, match de coupe du monde Suisse-France, nous nous recroisons avec Julien après 5 ans, il me reconnaît à peine, je ne me rappelle plus son prénom. Fin de match, nous nous saluons enfin et passons trois heures à discuter. Nous nous lançons l’objectif d’une course de vélo, des paroles en l’air pour une belle soirée avec un vieux pote voilà tout (d’autant que je n’ai jamais fait de vélo de ma vie sauf les balades du dimanche avec les copines).

Nous nous retrouvons de temps en temps pour un jogging, boire un verre avec des amis communs, une soirée en tête à tête, de bons moments. Et c’est quand il envoie un message pour l’anniversaire de mon fils de 6 ans que je me dis que ce sera lui mon amoureux pour la vie à deux comme on en rêve toutes. Tout s’est ensuite passé naturellement lors d’un concert.”

Notre projet de vie

“A 30 ans, nous avions chacun un bagage de la vie, lui une maison à rénover, moi un Louis de 6 ans. La vie à deux n’était pas des plus simples au début, Julien était en déplacement à l’international 3 semaines par mois, 10 mois sur 12, ça ne laisse que peu de temps pour profiter. Nos moments à deux étaient magiques et cela en était d’autant plus frustrant. Les choses se sont ensuite accélérées quand il a été question d’avoir un enfant à deux. Le 1er décembre, la bonne nouvelle nous faisait avancer considérablement les travaux de la maison pour emménager le 23 Juillet jour de l’anniversaire de Louis et accueillir Marceau le 27 juillet. Amis, famille, métier passion, nous avons trouvé notre équilibre qui ne cesse de se construire à notre image de famille imparfaitement parfaite pour nous avec tant de choses à découvrir encore ensemble.”

Notre joli souvenir ensemble

“Nous avons tellement de jolis clins d’œil au quotidien que beaucoup de souvenirs nous viennent en tête. Je crois que c’est tout de même d’avoir passé la ligne d’arrivée à ses côtés à 1120m d’altitude de cette course cycliste de 55km avec plus de 800m de dénivelé positif. Pour la dernière montée il m’a aidée, soutenue psychologiquement (et il en fallait du soutien), il a été tel que je l’imagine au long de note vie, très cliché, mais tellement vrai : une belle personne sur laquelle on peut compter et de mon côté je l’ai rendu fier d’avoir accompli cette idée saugrenue lancée 1 an plus tôt. C’est ce grain de folie au quotidien qui nous lie.”

La Love Session

“Nous avons déjà imaginé notre mariage, mais nous laissons un peu de temps pour le façonner encore. Des souvenirs en photo nous en avons plein mais nous souhaitions une série photo qui nous ressemble : sincère avec un trait de caractère et douce à la fois. Nous avons découvert le travail de Morgane que nous trouvions parfait pour nous. Dissimulé dans les bois, nous avons entamé l’ascension d’un vieux château en ruine, les éclats de rire résonnent encore dans nos têtes. Morgane a su nous guider là où notre pudeur naturelle reprenait le dessus, et capter les instants de complicité qui nous caractérisent tant. Prendre ces quelques heures à deux nous a fait un bien fou et nous a rapproché encore car passer devant l’objectif n’est pas chose aisée si vous n’avez pas le photographe qui saura vous mettre à l’aise, saisir le bon regard, le geste tendre, et la lumière qui vous sublimera. La séance photo avait déjà été un moment incroyable, mais à la vue des photos, nous avons littéralement fondu devant les clichés de Morgane qui nous a offert un coffret bien plus beau et délicat que ce que nous l’aurions imaginé.”

Elle vue par lui / Lui vu par elle

Ses qualités 

Julien – “Elle est toujours partante pour faire des choses, c’est tellement agréable.”

Carole – “A l’écoute, Ju sait communiquer, une grande qualité pour un homme.”

 

Ce qu’il aime le plus chez elle / Ce qu’elle aime le plus chez lui :

Julien – “Carole est une femme entreprenante, toujours l’esprit en ébullition !”

Carole – “J’adore ses fesses ! Et sa façon de toujours tempérer et apaiser les situations.”

 

Ses défauts

Julien – “Elle peut être tellement têtue, quand elle a une idée en tête, c’est foutu, elle ne lâchera rien mais c’est ce qui fait qu’elle est persévérante.”

Carole – “Il m’agace quand il croit qu’il faut davantage soigner les moments à deux que le quotidien mais à force de conversation, on arrive à prendre soin l’un de l’autre quand il faut.”

 

Une douce anecdote à son sujet

Julien – “Le soir quand elle se glisse sous la couette et vient coller ses pieds et mains froides sur moi, je crois que ça l’amuse toujours autant.”

Carole – “Le premier soir où nous avons dîner ensemble, il m’a laissée repartir sans un baiser ou un futur rendez-vous puis 10min plus tard m’envoyait un message me disant qu’il ne comprenait pas pourquoi il ne m’avait pas embrassée. J’avais trouvé cela tellement honnête et touchant.”

 

Comment ils voient leur couple dans un avenir proche, dans un avenir plus lointain

“Dans les mois à venir nous aimerions programmer un voyage en Australie où Ju a vécu 10 mois avec une halte en Nouvelle-Calédonie pour profiter d’une de mes meilleures amies. Nous allons continuer de nous investir encore et encore dans nos travails respectifs, et peut être bientôt le mariage…”

| Photographie – Morgane pour Labo n°3 |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires

  1. Très chouette reportage & confidences :) !

    1. Oui je trouve aussi :) Merci Pauline !