Tapez et pressez Entrer

[Chili] • à la découverte de Torres del Paine et du Détroit de Magellan

[Chili] • à la découverte de Torres del Paine et du Détroit de Magellan

Aujourd’hui je vous propose de voyager direction le Sud du Chili, à la découverte de Torres del Paine et du Détroit de Magellan. Je n’ai pas eu cette chance d’y aller personnellement mais rien que de découvrir les photos de Maël Lambla qui a su parfaitement capturer cet environnement exceptionnel, naturel et contrasté, ça ne peut que nous donner envie d’y aller… et de partager !

[Chili] • à la découverte de Torres del Paine et du Détroit de Magellan

Je vous laisse dès à présent avec les magnifiques paysages et mots de Maël Lambla en vous souhaitant une magnifique découverte !

« Généralement, on arrive au Chili par Santiago, une capitale aux dimensions incroyables. Après ma visite ici, sous la chaleur du mois de décembre (par 32° car les saisons sont inversées en comparaison avec la France) et ces images de buildings, nous avons décidé de partir pour le sud du pays : destination le Cap Horn avant l’Antarctique Chilien.

Objectif, atteindre le Cap Horn en Patagonie au sud du Chili en passant par Torres del Paine et puerto natales.

L’antarctique Chilien ? Oui le pays est tellement large qu’il bénéficie de plusieurs climats. Il va donc y faire froid.

Dans l’avion on découvre l’ampleur de la cordillère des Andes que nous survolons. Première destination, le parc national Torres del Paine ! Pour l’atteindre, il nous faudra parcourir cette fameuse route « el Fin del mundo » littéralement : « la route de la fin du monde ». Mais pourquoi ce nom si catastrophique ? Qu’est-ce qui à pu pousser à choisir celui-ci. En réalité je vais vite comprendre pourquoi… La route se transforme en chemin de terre sur lequel nous commençons notre périple, les nids de poules les ruissellements d’eau. Enfin !  Je sens l’aventure du round trip commencer. À ce propos, je vous conseille très fortement de privilégier un 4×4 pour ce trajet.

En arrivant à Torres del Paine, quel spectacle ! La montagne pointe son pic. Je m’arrête juste devant une barrière ouverte semblant mener droit sur ces fameuses montagnes. Une sorte d’invitation à venir la découvrir. Je prends une photo et nous repartons. La route semble interminable et rectiligne puis finit par former quelques lacets pour arriver sur un lac toujours en vue de la montagne. Une nouvelle pause se programme alors ici en compagnie de quelque Wanaco Adorables mangeant au bord de l’eau. Nous arrivons finalement au parc National Torres del Paine, au départ des expéditions ô pour les plus coriaces. Je vous invite à découvrir cet endroit magnifique si vous aimez la nature et la marche.

Ce qu’il faut savoir

Au Chili, les gens ont le sens de l’accueil. Vous ne serez jamais perdu. Le pays est extraordinaire par sa diversité. Santiago est une ville pleine de magie où règne une atmosphère à découvrir absolument dans mon prochain reportage ;) Et lorsque vous arrivez dans le Sud, on ressent d’abord la différence de température et les paysages montagneux, mais surtout la solitude qui m’avait également marqué en Islande. On sent ici que nous sommes petits et que nous devons être respectueux. »

Photographies © Maël Lambla

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *