Tapez et pressez Entrer

Voyager en van aux Canaries • Comment découvrir Lanzarote en famille en mode slowlife

Le jardin de cactus | Voyager en van aux Canaries | Découvrir Lanzarote en famille en mode slowlife | La mariée sous les étoiles

Il y a tout juste trois mois, Baby B. soufflait sa deuxième bougie avant notre départ pour nos vacances annuelles. Cette année nous avons choisi de voyager en van aux Canaries. Plus précisément sur l’île de Lanzarote avant de rejoindre en ferry l’île de Fuerteventura. Cette nouvelle expérience de vie, de découverte, de vacances, nous l’attendions avec une immense impatience. Si vous me suivez par ici sur Instagram, vous en avez déjà vu quelques clichés et notamment en story. Aujourd’hui, je prends enfin le temps de partager sur le blog notre périple en photos, nos bonnes adresses de spots à voir et/ou se poser que vous soyez en solo, en amoureux ou encore avec vos enfants… Bref, ci-dessous je vous dévoile notre expérience personnelle pour savoir comment découvrir Lanzarote en famille en mode slowlife, que vous soyez en van (ou pas d’ailleurs). Profitez du voyage !

Voyager en van aux Canaries • Comment découvrir Lanzarote en famille en mode slowlife

Lanzarote est une petite île située aux îles Canaries, d’environ 800km² parsemée de plus de 300 cônes volcaniques. Cette géologie exceptionnelle lui vaut d’ailleurs d’être classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. La sensation première est donc celle d’être posée là en plein paysage lunaire, parsemée de petites vallées bucoliques où trônent quelques palmiers et beaucoup de cactus. Ces paysages sont justes époustouflants par leur aspect naturel et pour la plupart vierge. Je savais que Lanzarote serait une île qu’il nous plairait de découvrir. Car elle est de ces endroits encore préservé et notamment grâce à un personnage artistique insulaire qui fut César Manrique. Lanzarote nous a plu, émerveillé mais aussi perturbé. Nous n’avions jamais été dans les montagnes ou encore près des volcans. Et ces centaines de cônes volcaniques nous ont personnellement rappelé que nous n’étions rien, nous les petits humains, face à cette nature extraordinaire qui peut être aussi belle, captivante que souveraine voire destructrice. [Et je pense que l’actualité de confinement total pour la moitié de l’humanité face à la pandémie de Covid 19 nous transmet également le même message… mais ça c’est un autre sujet]

Alors si vous aussi vous souhaitez voyager prochainement en van (ou pas) aux Canaries, voici notre carnet de route personnel pour découvrir Lanzarote en famille en mode slowlife. L’idée de ce billet est ainsi de vous faire voyager à travers nos clichés de famille et vous partager nos bonnes adresses des sites que nous avons vraiment adoré découvrir. Ces lieux qui nous ont charmés et que nous avons juste admirés comme il se doit avec notre petit garçon de 2 ans.

Bien évidemment cette liste est non exhaustive et il y a plein d’autres lieux que nous aurions pu rajouter. Par manque de temps (5 petits jours seulement ) et avec la gestion d’un planning parents/enfant. Et là on remercie justement le van qui nous a permis de faire des pauses déjeuner/dodo/etc. où l’on en avait vraiment besoin sans perte de temps et en plein cœur de cette nature insulaire juste admirable. Nous avons cela dit, je trouve, découvert pas mal de lieux en si peu de temps avec notre petit amour plein d’énergie ! Car l’idée n’était pas non plus de courir tout le temps mais de profiter du moment présent, d’être nous 3 et cet environnement, en mode slowlife.

Aussi nous avons été contraints de ne pas visiter certains sites vraiment trop compliqués d’accès avec notre van très authentique de 35 ans d’âge. On se dit déjà qu’on a été assez fou pour monter en haut des volcans et faire l’île de bout en bout. Si on avait vu les routes en amont, on aurait honnêtement pas pris autant de risques. Ceux qui connaissent savent ;)

Et justement si vous connaissez l’île et souhaitez aussi partager vos coups de cœur, n’hésitez pas à les laisser dans les commentaires ci-dessous. Moi je vous laisse avec nos clichés de famille et de paysages ainsi que la liste de nos sites coups de cœur

  • La Caleta de Famera
    • La Caleta de Famera est le premier village que nous avons découvert sur l’île de Lanzarote et le dernier où nous avons passé la nuit entre océan et montagnes (puisque nous y prenions et rendions notre van/compagnon de voyage). C’est un petit village discret et pittoresque situé en bord de mer. Sa longue plage sur fond de falaises est d’ailleurs un lieu très apprécié des surfeurs et kite-surfeurs expérimentés insulaires aussi bien qu’étrangers. Puisqu’on y retrouve des vagues très prisées, parmi les meilleures d’Europe il paraît. Comme notamment à El Quemao situé à 15km de La Caleta de Famera. Nous on n’y a pas surfé mais on y a bien joué et passé notre dernière nuitée…
  • le Jardin des Cactus
    • Le Jardin de Cactus est premier site que nous avons visité sur l’île le jour de notre arrivée, en fin de journée. Ce jardin est petit mais assez exceptionnel par sa configuration et à voir notamment pour ceux qui aiment les cactus (et j’en fais partie). Y aller en fin d’après-midi nous a permis d’en apprécier encore plus les couleurs et les aspects de ces 1 500 espèces soigneusement indiquées. Et qui plus est avec peu de visiteurs.
  • El Mirador del Rio
    • A l’extrême pointe Nord de l’île se situe El Mirador del Rio qui offre un panorama vertigineux sur l’Isla Graciosa et les îlots volcaniques alentours.
  • les Jameos del Agua / la Cueva de los Verdes
    • Il s’agit de deux des grottes situées à 1,5 km l’une de l’autre sur la côte Nord-Est de l’île. Imaginées et construites par le célèbre César Manrique à l’emplacement même où une ancienne coulée de lave s’est répandue dans la mer.
  • Parque Nacional de Timanfaya
    • Abrité au cœur des montagnes del Fuego (autrement dit les montagnes de feu), le Parc national de Timanfaya s’étend sur plus de 51km². Un lieu aussi époustouflant que déroutant. Un lieu à ne surtout pas manquer et que l’on visite après s’être rendu tout en haut du sommet volcanique. Attention si vous avez la peur du vide sur la route… évitez de vous mettre au volant. Je parle en connaissance de cause ! Vous emprunterez ensuite en bus un itinéraire de 14km en plein paysage volcanique pour environ 30 minutes de visite (avec des chauffeurs vraiment champions de leur catégorie). Mon conseil – prévoyez cette visite le plus tôt possible en matinée pour éviter les longues files d’attente en voiture… et encore nous y étions nous tout début janvier donc en dehors de la saison touristique…
  • El Golfo et ses environs sur la LZ-703
    • Petit village traditionnel de l’île situé en bordure de l’océan sur la côte ouest de l’île, El Golfo est un village de pêcheurs est des plus pittoresques. Avec seulement quelques bars et restaurants où il fait bon se poser pour admirer les plages de sable noir voire le coucher de soleil en fin de journée. Pour nous, la visite de El Golfo a été aussi un moment fort appréciable pour Ylies qui a passé pas mal de temps sur l’aire de jeux situé à la pointe du village (clin d’oeil à toi Juli Etta / Julie Valentin Studio pour la même photo d’aire de jeux ahahah)
    • Après la visite de ce village, l’idéal est de continuer sur cette même route pittoresque entre plages de sable noir et sommets volcaniques – la LZ-703 – qui conduit à la Hoya. L’occasion de découvrir de nombreuses « piscines » vert émeraude ainsi que les Salines de Janubio
  • Punta del Papagayo
    • Réserve naturelle protégée située sur la côte Sud-Est de l’île, c’est un ensemble de criques de sable fin et de plages qui s’enchaînent après pas mal de kilomètres sur une route non goudronnée que l’on récupère à partir de la ville de Playa Blanca et qui s’achève par la renommée Punta del Papagayo. Lieu emblématique et très prisé des plongeurs et surfeurs.
    • Nous nous sommes ainsi installés en fin d’après-midi sur une de ces criques de la réserve. Nous étions comme hors du temps, dans un lieu où nous ne pouvions que profiter pleinement de la vue sur mer, du bruit des vagues et de la vue sur les montagnes (dont celles de Fuerteventura au loin). Un de nos meilleurs spots pour passer une merveilleuse nuitée en van hors des sentiers battus….
  • LZ-30 / La Geria
    • La région de la Geria située au cœur de l’île est à ne pas rater. Pour cela il suffit de récupérer l’itinéraire LZ-30 qui est une route également très pittoresque et permet de découvrir une autre facette de l’île : sa région viticole. La particularité est de découvrir dans cet environnement monochrome, une terre noire sur laquelle on plante des vignes basses que l’on protège du vent en ces sommets par des petits murets de pierre semi-circulaires. Une particularité insulaire qui est vraiment intéressante à découvrir voire déguster (pour les consommateurs/amateurs de vin à travers les boutiques viticoles présentes sur la route)
  • Fondation Cesar Manrique
    • La demeure du célèbre artiste Cesar Manrique, inaugurée en 1992 comme fondation, a été construite à la sortie de la ville de Tahiche au cœur des champs de lave. Un site à absolument découvrir qui célébrait cette année les 100 ans de vie de l’artiste défunt. Un système d’audioguide (via votre téléphone portable connecté au wifi du lieu) vous conduit de pièce en pièce et vous permet de mieux comprendre les éléments architecturaux, environnementaux, artistiques et muséaux. Un vrai coup de cœur !
  • Lagomar ou la grotte des célébrités
    • Située sur la route centrale qui relie Tahiche à Téguise, se situe le petit village de Nazaret qui abrite la célèbre Lagomar. Un endroit vraiment fantasque que nous avons eu plaisir à visiter pour notre dernier après-midi. Surplombant les hauteurs du village, cette grotte de Lagomar aujourd’hui musée, bar, restaurant, a été pensée et construite par un duo d’exception Cesar Manrique & Jesùs Soto (célèbre architecte de Lanzarote) pour le célèbre Omar Chérif (entre autres). Un lieu vraiment insolite, peu connu et donc peu fréquenté, que l’on vous conseille de découvrir au cours de votre futur séjour à Lanzarote.

Enfin pour finir ce billet touristique de notre voyage en van aux Canaries, je voulais aussi vous fournir 2 astuces/conseils qui pourraient vous aider à découvrir Lanzarote.

Le premier, sachez qu’il existe des pass touristiques que vous pouvez acheter sur site. Ils vous permettront de faire quelques économies si vous prévoyiez de visiter plusieurs sites gérés par le gouvernement de Lanzarote (oui ce n’est pas une erreur de ma part. Chaque île des Canaries a une certaine autonomie quand bien même elles font partie de l’Espagne). C’est un pass qui vous permet de visiter au choix 3, 4 ou 6 sites avec une validité de 14 jours. Nous ne l’avions pas acheté car nous se savions pas quel serait notre emploi du temps et possibilité de visite avec à la fois un enfant de 2 ans et un van en guise de compagnon de route. Cela dit financièrement on aurait mieux fait ;)

Deuxième conseil intéressant, en tout cas il le fut pour nous. Télécharger sur votre téléphone avant votre départ cette cartographie virtuelle de l’île de Lanzarote avec l’ensemble des données en mode hors connexion. Cette application est juste géniale. Elle nous a permis de nous déplacer sur toute l’île et fonctionne comme un GPS mais sans besoin de connexion internet. Une petite flèche indique notre emplacement sur la carte (de mémoire elle est bleue). Et toutes les routes sont réellement indiquées ainsi que les supermarchés, restaurants… Bref, c’est l’appli qu’il faut sur son tel quand on part aux Canaries. et encore plus en mode baroudeur si comme nous vous souhaitez voyager en van aux Canaries ou encore découvrir Lanzarote en famille en mode slowlife…

Voilà comment s’achève enfin ce long billet de voyage en mode carnet de route. J’espère qu’il vous a plu, donné envie de découvrir les Canaries et encore plus Lanzarote notre coup de cœur ! Je sais bien que les conditions actuelles de confinement et de pandémie ne nous permettent pas de faire de projets de voyage mais les choses vont bien finir par s’améliorer. Et alors il sera temps de profiter de nouveau du temps présent tout en préservant au maximum nos ressources. Et je pense que Lanzarote fait justement partie de ces destinations touristiques qui préservent et son environnement et son patrimoine. Grâce à l’implication du célèbre Cesar Manrique. Mais qui perdure toujours maintenant et fait de Lanzarote une magnifique île à découvrir en toute quiétude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires

  1. Magnifiques photos…et commentaire exhaustif, comme d’habitude appréciable!

    1. Merci beaucoup pour ces doux mots Yveline !

  2. Les couleurs Sont magnifiques… le ciel à tomber par terre… vous avez vraiment du vous régaler. Merci pour le bon plan et les astuces…

    1. En effet on s’est juste régalés ! Et Ylies encore plus que tout. Vivre, conduire, dormir dans un « han han » comme il disait c’était juste FORMIDABLE pour un petit garçon de 2 ans ;)

  3. Super reportage ! Ça fait beaucoup de bien à regarder surtout en ce moment !

    1. Merci beaucoup :)